L’eau est une denrée indispensable à la vie. La préoccupation des organismes internationaux comme l’Organisation Mondiale de la Santé et l’Union Européenne concernant la qualité de l’eau à usage domestique témoigne sur le fait que l’eau arrivée à destination de chaque foyer est loin d’être pure. Les diverses recherches entreprises prouvent que l’eau regorge de particules chimiques et biologiques nocives pour la santé humaine. Pour débarrasser l’eau de ces substances indésirables, les procédés de traitements d’eau via les matériels et produits de purification constituent une solution idoine.


 

Les impuretés de l’eau

L’eau est déclarée potable (bon pour la consommation) quand elle est claire, a un goût agréable et ne présente pas de risque pour la santé. Trois types de substances peuvent affecter l’eau et rendent celle-ci inadapté à l’usage domestique :

-          Physique : les particules solides comme les sables ou les débris de matières organiques (fragment de cadavre d’insecte).

-          Chimique : les produits chimiques tels que les ions nitrates, le fer, le zinc, etc.

-          Biologique : les microorganismes comme les bactéries ou les virus

Un problème majeur de l’eau de robinet réside aussi dans sa nature calcaire. Le calcaire cause en effet beaucoup de désagréments dans l’utilisation de l’eau et il faut entendre par cela que l’eau douce seule est débarrassée de l’excès de calcaire.

La nécessité de traiter l’eau avant son utilisation

Voici un statistique sur l’utilisation de l’eau dans la vie quotidienne : douche 37 %, WC 27%, Linge 12%, Cuisine et boisson 7 %, Vaisselle 6 %, jardinage 4 % et voiture 2 %. Le point intéressant ici n’est pas le pourcentage détenu par les domaines de l’utilisation de l’eau mais, les impacts des impuretés de l’eau sur la vie. Les virus et les bactéries véhiculent des maladies à l’instar de la diarrhée. Les personnes vulnérables (enfants en bas âges ou les personnes atteintes de VIH) sollicitent davantage de protections contre ces microbes. La concentration élevée de calcaire dans l’eau oblige l’utilisation de plus de savon et de détergent pendant la lessive ou la vaisselle. L’ajout du chlore dans l’eau fait disparaître les éléments biologiques nocifs contenu dans celle-ci mais lui donne un goût infect. Donc pour obtenir de l’eau vraiment potable, il faut recourir aux solutions de traitement d’eau domestique offertes par les professionnels.

Source: Externe

Les matériels de traitement d’eau d’Expertima

Fondé en 1989 par l’Ingénieur Chimiste et Biochimiste Michel Gallo, cette entreprise de fabrication et de commerce des appareils écologiques de traitement d’eau jouit maintenant d’une expérience de 26 ans dans son domaine. Expertima, la seule entreprise française qui produit des appareils de traitement d’eau, utilise ses fonds propres. Elle est donc à l’abri de toute pression et peut travailler dans la poursuite de ses valeurs à savoir travailler dans le respect de l’environnement. Ses recherches sont axées sur la production d’articles qui génèrent le moindre coût à l’utilisation tout en offrant le maximum de résultat escompté. 

Les produits de l’entreprise sont qualifiés de low-tech c’est à dire bon marché : facile d’usage et autonome (n’utilise pas de source d’alimentation en énergie) : 

-          Anticalcaire NT domestique : pour les logements individuel

-          Anticalcaire NT collectif : pour les appartements, hôtels ou hôpitaux

-          Anticalcaire NT Marine &  Industrie : pour les grandes bâtiments et la marine

-          Cristalino : élimination des polluants chimique, des chlores et des métaux lourds

-          Cristalino Plus Anti-Nitrate : même fonction que le Cristalino mais élimine en plus les bactéries et les nitrates

-          Cartouches filtrantes : filtre l’eau

-          Clarificateur NTO-D : lutte contre toutes les impuretés

-          Clarificateur NTO : nettoie et purge les installations de chauffage