Sans le savoir, le taux de calcaire dans votre eau est peut-être trop élevé. L’usage de l’eau dure peut provoquer des dégâts inimaginables, surtout lorsque sa dureté dépasse les 18 °F. Parmi tant d’autres, on peut par exemple citer les problèmes de la peau, plus précisément leur irritation. Même l’état de votre chevelure peut également se détériore à cause de cette dureté.


 

À part les problèmes de santé, l’entartrage peut augmenter votre dépense quotidienne. Une eau dure est plus résistante et nécessite donc plus de produits d’hygiène, de beauté et d’entretien. Le calcaire aussi a des conséquences néfastes sur les systèmes de chauffage et les sanitaires. Il peut laisser des dépôts de tartres sur votre chauffe-eau, votre machine à laver et votre lave-vaisselle. Pour éviter tout ça, il faut songer à utiliser un adoucisseur d’eau.

Pourquoi recourir à un adoucisseur d’eau ?

Premièrement, nous tenons à faire savoir que cet outil sert à réduire le taux de carbonate de calcium et de magnésium présents dans l’eau. Il se décline sous différents modèles. Il y a l’adoucisseur d’eau périphérique dédié aux professionnels. Vous trouverez aussi des modèles manuels qui peuvent être déclenchés par vos soins. Enfin, il y a l’adoucisseur d’eau automatique ou semi-automatique qui permet un traitement automatisé de l’eau dure. Comme son nom l’indique, l’adoucisseur permet d’avoir une eau plus douce en favorisant la suppression de son titre hydrométrique. Il vous sera d’une grande utilité dans la réalisation de certaines tâches ménagères, car rendant les détergents plus mousseux et l’eau plus facile à chauffer. En passant, vous économiserez jusqu’à 50 % de nettoyant lors de vos lessives. L’adoucisseur est d’ailleurs un excellent matériel pour préserver votre tuyauterie et vos équipements de chauffage. En évitant leur entartrage, vous prolongez leur durée de vie.

Source: Externe

Comment l’installer ?

Il sera branché sur l’arrivée d’eau. La mise en place d’un by-pass est obligatoire pour ce système. Pour un usage correct et un bon entretien, fixez votre adoucisseur dans un endroit à température constante, sec et ventilé. Il ne peut pas être exposé directement à la lumière du soleil. Après avoir trouvé la position idéale, vous pouvez commencer l’assemblage. Tout d’abord, coupez votre eau ainsi que l’électricité ou le gaz alimentant votre chauffe-eau. Pour évacuer les restes d’eau dans les conduits, laissez les robinets ouverts. Placez l’appareil sur un panneau de contre- plaqué à l’endroit souhaité et calez-le. Les cales ne doivent pas se situer directement sous le réservoir. Passez ensuite à l’assemblage de la canalisation d’entrée et de sortie ainsi que celui de la vanne de drainage. Montez le tuyau de trop-plein de la cuve de sel puis vérifiez les fuites. S’il n’a aucun écoulement, ajoutez de l’eau et du sel dans le réservoir dédié à cela. Connectez le transformateur et mettez la machine en marche. Enfin, désinfectez votre adoucisseur et terminez avec le démarrage du chauffe-eau.